Un éminent pédiatre et cardiologue d’origine haïtienne, le Dr Jean Claude Fouron, reçoit l’une des plus hautes distinctions du Canada. Il rejoint, au sein de l’Ordre du Canada, de nombreuses autres personnalités récompensées pour leur œuvre et leur contribution à ce pays.

SERVICES ABOUT US AD RATES MEDIA KIT CONTACT US PLACE an AD OLD ISSUES OUR ADVERTISERS
Directeur de Publication - Publisher: Dessalines Ferdinand
Online Edition Home Haïti-Politique Culture Sports Actu Communautaires Editorial Haitian News


Le populaire animateur A to Z est décédé

MIAMI- Erick François Cadet aka A to Z, l'une des voix les plus populaires de la radiodiffusion haïtienne à Miami durant les cinq dernières années, s'est éteinte définitivement le jeudi 29 décembre 2011 à l’âge de 47 ans.

Animateur principal de la très écoutée émission "Explosion AM " diffusée du lundi au vendredi, entre Midi et 2hrs, sur la station WSRF 1580 AM depuis sa fondation en 2004, le défunt se battait depuis environ six ans contre un cancer qui a fini par l'emporter, avons-nous appris auprès de l'un de ses proches collaborateurs, Levainceur Sévère.

Il y a quelques semaines, A to Z avait effectué sa dernière intervention (mercredi 26 octobre 2011) dans le cadre de l'émission. Il avait passé plusieurs années à faire des commentaires souvent humoristiques sur le fonctionnement de l'industrie musicale haïtienne. Son slogan "Ren Jounen an" devient la signature de son émission considérée comme le rendez-vous presque incontournable des auditeurs en quête des dernières news people, de scoops, des ruptures et autres, des évènements à venir qui font l'actualité dans le showbiz haïtien.

“Réussir quand on n'a pas fait d'études dans un domaine, c'est rare mais possible”, affirme le riche entrepreneur français Jean-Claude Bourrelier. Le défunt Erick Cadet faisait partie de cette catégorie d'autodidactes qui se sont imposés là où d'autres confrères qui paraissent plus brillants ont échoué. Grâce à sa discipline, le défunt avait réussi à maintenir en onde son émission pendant sept années consécutives, et ceci sans interruption.

Né le 3 mars 1964, Erick Cadet n'avait pas grand chose à envier à de nombreuses belles têtes du monde de la communication dans la communauté haïtienne de Miami. Il bénéficiait de la confiance de plusieurs hommes et femmes d'affaires du milieu (haïtiens et étrangers). Régulièrement placée sur la liste des émissions les plus écoutées sur la fréquence 1580 AM, " Explosion AM" continuait, il y a de cela quelques mois, de construire solidement son expansion.

A to Z était également reconnu pour l'organisation de ses soirées dansantes à succès, notamment les prix d'admission ($19.99, $24.99 ou encore $29.99) sortant de l’ordinaire. Le défunt conseillait toujours aux partygoers de se vêtir convenablement à l'occasion des soirées organisées dans des lieux chics par sa société de productions "Xplosion Entertainment". " Chemiz manch long, pantalon twal, soulye lace", aimait-il à répéter très souvent au cours de ses émissions.

D'une nature timide, Erick Cadet a débuté dans le milieu comme disc-jockey, d'où il hérita du surnom "A to Z" (appelé antérieurement DJ A to Z ). Il commença à s'exercer dans les studios pour monter des spots publicitaires avec l'aide du comédien-animateur de l'émission "Radio Compas", André Aubry aka Aubry Blague, qui opère depuis près de deux décennies sur la fréquence WLQY 1320 AM.

Erick Cadet s'était officiellement lancé dans le monde de la radiodiffusion, fin des années 90, sur la fréquence pirate 95.9 MHz de la bande FM (Radio Dimension Nouvelle). C'est sur cette fréquence qu'allait naître l'émission "Explosion" qui changera plus tard de nom en "Explosion AM" lorsque ce passionné de la radio intégra en 2004 la station WSRF 1700 AM (devenue par la suite WSRF 1580 AM) des frères Cherubin. Après avoir passé plusieurs mois à présenter cette émission de 9hr à Minuit dans un premier temps, il finit par convaincre les responsables de la station pour louer une heure du temps d'antenne en plein jour [ Midi - 1hr pm ], avant d'augmenter quelques mois plus tard son espace de diffusion, pour passer de Midi à 2 heures. A to Z avait aussi bossé sur la fréquence 980 AM Radio Haiti Amérique Internationale (Boca Raton) de Lesly Jacques. Mais cette aventure n'aura pas duré longtemps.

Le disparu a su rapidement s'imposer comme une référence dans le monde de la radiodiffusion haïtienne à Miami, grâce à une stratégie de proximité avec ses nombreux auditeurs, à l'organisation des affiches sotant de l'ordinaire, à son esprit d’équipe, à un développement régional de son réseau de correspondants et à une constante communication avec les différents acteurs de l'industrie musicale haïtienn

e, en apportant des conseils et services de qualité à ces derniers. Avec sa disparition, c'est le monde entertainment haïtien en Floride du sud qui est endeuillé. S'il n'était pas l’un des plus talentueux des animateurs à la radio (ce qu'il avait toujours admis), un fait est certain, il restera longtemps dans les mémoires comme celui qui a apporté de nombreuses innovations majeures dans l'organisation des soirées dansantes dans l'industrie musicale haïtienne en Floride du Sud.

Erick François Cadet aka A to Z, a laissé dans le deuil son épouse Rose Cadet et ses quatre enfants Eric, Derrick, Eric Junior et Berekia. L'exposition de son cadavre aura lieu le vendredi 6 janvier, de 6 hr à 9 hr du soir à St-Fort Funeral Home [ 16480 NE 19th Ave. North Miami Beach ]. Ses funérailles seront chantées le samedi 7 janvier à "Anuncion Church" localisée au 3781 SW 39e rue, West Park. L’inhumation se fera à Southern Memorial Park (15000 West Dixie Highway, North Miami).

À sa famille, ses amis, ses proches collaborateurs et aux membres de la presse, le journal Le Floridien adresse ses plus sincères condoléances.

Le Floridien

Retour à la page d'Acceuil
[ HOME ]





Home


Home



Home



Home






Toute reproduction du contenu de ce site ou de ces éléments graphiques quels qu'ils soient sans
autorisation expresse de "LE FLORIDIEN" est formellement interdite.

____________________________________________________________________
Ce site est progressivement mis a jour / This site is progressively updated.
______________________________________________________________________

© 2001 Le Floridien. All rights reserved.

To contact us please call (305)-610-7481
Thanks for visiting Le Floridien Newspaper.