.

SERVICES ABOUT US AD RATES MEDIA KIT CONTACT US PLACE an AD OLD ISSUES OUR ADVERTISERS
Directeur de Publication - Publisher: Dessalines Ferdinand
Online Edition Home Haïti-Politique Culture Sports Actu Communautaires Editorial Haitian News


BREVES CULTURELLES



Picot est-il un mauvais payeur ?
Picot, ainsi connu dans le monde entertainment haïtien en Floride, était presque venu aux mains lundi soir (21 mai) avec le nommé " Blan René" à Moca Cafe & Lounge, lors de l'affiche Gabel/Djakout #1. Le propriétaire de la compagnie de transport Picot Evolution Compas et fan zélé du groupe Djakout #1 a eu une violente altercation verbale avec l'homme de grande corpulence identifié comme un proche de Ti Harry, choriste du groupe dISIP et "revendeur de ticket bien connu dans la communauté haïtienne. L'homme a tenté en maintes reprises de frapper ce chauffeur qui habituellement assure le transport des musiciens des groupes musicaux venus d'Haïti en tournée en Floride. N'était-ce pas l'intervention de plusieurs personnes présentes, dont le manager de Gabel, Patrick Fabre, pour calmer les tensions, les choses auraient été pires. Picot s'est ensuite retiré du club sous les conseils de ses amis. Questionné sur ses multiples tentatives pour frapper Picot, le nommé "Blan René" a expliqué à un reporteur du journal témoin de la scène, que le propriétaire de "Picot Evolution Compas" a refusé de lui payer la somme dûe pour le transport des musiciens de la formation Carimi à Orlando qu'il avait effectué quelques semaines avant le weekend de Compas Festival. "Blan René" ajoute pour dire qu'il avait abordé Picot gentillement pour lui réclamer sa solde. Mais, au lieu d'essayer de régler les choses à l'amiable avec lui, Picot l'a plutôt injurié, raison pour laquelle il était prêt à lui "casser la gueule ". Mlaheureusement, nos multiples appels téléphoniques pour tenter de joindre le chauffeur Picot sont restés vains. "Blan René" contacté quelques semaines plus tard après l'incident, a confié à notre reporter que Picot l'a finalement payé, non sans lui couper les ponts. Il y a donc lieu de se poser la question suivante : Picot est-il un mauvais payeur ?


L'autobus commandé par l'orchestre Septentrional bloqué à la douane de Port-au-Prince
L'auto-bus flambant neuf de 35 places assises commandé au Japon par les responsables de l'orchestre Septentrional, reste bloqué depuis plusieurs semaines à la douane de Port-au-Prince, avons-nous appris de source digne de foi. Les responsables de "La Boule de feu internationale" seraient incapables d'honorer la facture douanière trop élevée. à quelques jours de l'arrivée de la saison des fêtes champêtres, les responsables du groupe ne savent à quel saint se vouer pour résoudre ce problème. Ils sont plus d'uns à conseiller aux responsables de l'orchestre à former une délégation pour tenter de rencontrer le chef de l'Etat Michel Joseph Martelly (un ancien musicien) à ce sujet, pour lui demander d'intervenir en leur faveur auprès du principal responsable de la douane de Port-au-Prince.


Beljazz n'a pas tenu ses promesses
Attendu mi-mai, "Saka Rive", le nouvel album de la formation Beljazz du maestro guitariste Ralph Menelas accuse encore du retard. Celle-ci est remise pour les mois à venir. Dans une conversation téléphonique avec l'ancien membre du groupe Zenglen, le guitariste explique sa décision "pito nou mize nan rout .. nou pote bon nouvèl ", mais ne regrette rien. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le lancement du nouvel album ne se passe pas comme prévu. Pour certains observateurs, Menelas a particulièrement menti aux fans du groupe. Beljazz espérait revenir le mois de mai écoulé sur le devant de la scène avec un album bien élaboré censé succéder à "Van Vire", énorme carton sur les ondes des stations de radio haïtienne à sa sortie en 2009. à l'époque, sa collaboration avec Edersse "Pipo" Stanis avait étonné plus d'uns. Malheureusement le chanteur Pipo avait choisi d'bandonner le navire (pour rejoindre Nu Look) au moment même où le vent soufflait dans la bonne direction pour une navigation agréable et sécuritaire dans l'océan compas.


36 bougies pour Magnum Band
Juin 1976 - Juin 2012, ça fait déjà 36 ans depuis que la formation Magnum Band anime le paysage musical haïtien. Et pour marquer cet anniversaire, le groupe enmené par les frères Pasquet [ Dadou et Ticot ] était à l'affiche la soirée du samedi 16 juin à Feathers Ballroom Dance Studio, dans la petite ville de Davie. Ad multos annos Magnum Band!


Exotic, nouveau-né de la musique compas
Exotic, c'est le nom d'une nouvelle formation musicale qui vient de prendre naissance dans le Big Apple, où vit une forte communauté haïtienne. Le groupe qui adopte le blanc et l'orange comme ses couleurs officielles, compte dans son rang de nombreux musiciens connus, dont un ancien membre de l'orchestre Septentrional et un transfuge du groupe Tempo.


Un nouveau printemps pour Roberto Martino
Le 13 juin 1975, un musicien haïtien voyait le jour. Son nom : Roberto Martino, chanteur principal, guitariste et compositeur de la formation T-Vice. Aujourd'hui âgé de 37 ans, Roberto Martino conserve sa fougue d'antan et continue d'ambiancer les fans lors des prestations du groupe. Ce fils du légendaire guitariste Robert Martino qui a commencé sa carrière musicale à l'âge de 14 ans [ en 1989 ] est aujourd'hui l'un des artistes les plus emblématiques du monde compas de notre époque. Le musicien est marié depuis décembre 2007 avec sa femme Anaise Manuel Martino. De cette union est née une fille prénommée Lia.


L'affiche Grande première du groupe KLASS reportée
La soirée Grande Première de la nouvelle formation compas baptisée KLASS annoncée pour le samedi 7 juillet 2012 est reportée à une date encore inconnue...... mais pas trop lointaine, nous a confié le batteur et leader du groupe Richard Jean Herard aka Richie. Le transfuge du groupe Zenglen annonce du même coup que la sortie du premier album du groupe sera précédée d'au moins deux singles, l'un d'entre eux sera accompagné d'un clip video.


Ralph Delly nommé responsable de la section culturelle de la RTNH
Ralph Delly, journaliste très connu et respecté dans le monde de la musique haïtienne, a récémment rejoint le staff directionnel de la Radio Télévision Nationale d'Haïti. Victime il y a quelques années de la méningite (il avait même frôlé la mort) qui lui a causé une surdité sévère, l'ancien animateur vedette de la station défunte Radio Carnival (Miami), et ex-manager du groupe défunt " 509 " avait pris un peu de recul pour se refaire une bonne santé chez ses parents à New York. Monsieur Delly devait être installé officiellement dans ses nouvelles fonctions de " Responsable de la section culturelle " en début de semaine. C'est le nouveau directeur général adjoint de la station gouvernementale, Gamal Augustin, qui aurait fait appel à cet ancien présentateur de Radio Métropole, fin des années 80. Outre le journaliste culturel Ralph Delly, deux anciens membres de la communauté haïtienne de Miami, le technicien Patrik Bitar et le vidéographe Sylvester, font partie des nouveaux cadres de la Télévision Nationale d'Haïti.


Quand le commisssionaire Jean Monestime honore des artistes haïtiens
Jean Monestime, le premier haitien-américain à occuper un poste électif au sein du gouvernement du comté de Miami-Dade, a honoré le lundi 11 juin 2012 près d'une dizaine de personnalités artistiques évoluant dans le monde musical haïtien, lors d'une cérémonie déroulée dans la salle de réunion du Board of County Commissioners.

Ces artistes ont été honorés par le commissionaire du District 2 pour leur remarquable travail dans la promotion des arts et la culture haïtienne à travers leurs oeuvres. Au nombre des musiciens qui ont reçu une plaque de Distinction des mains du politicien, citons : l'ancien batteur du groupe Zenglen Richard Jean Herard (aka Richie), le maestro keyboardiste de Nu Look Arly Larivière, l'ancien trompettiste du Skah-Shah #1 et aujourd'hui membre d'une formation évangélique Anderson Cameau, le guiariste chanteur de la formation Magnum Band Andre "Dadou" Pasquet, la chanteuse activiste Farah Juste, le chanteur principal de la formation dISIP Gazman " Couleur" Pierre, le guitariste de jazz Bemol Telfort. Si cette initiative est louable selon plus d'uns, en revanche de nombreux observateurs estiment que le politicien a pêché en laissant de côté plusieurs autres artistes musiciens de renom, eux aussi, ayant marqué de fort belle manière le monde musical haïtien, dont le légendaire guitariste Robert Martino, membre de la communauté haïtienne de Miami depuis près de trois décennies. Questionné par un membre du journal Le Floridien pour savoir s'il avait été contacté ou non, le père des frères Martino (T-Vice) a répondu par la négative. Interrogé plus loin pour connaître son sentiment sur le fait qu'il ait été laissé de côté par le représentant du deuxième district du comté de Miami-Dade à cette cérémonie d'honorification.

"Peut-être, il (le commissionnaire Monestime) ne connaît pas mon statut de légende, mon parcours musical", s'est ironisé l'ancien membre fondateur du groupe défunt Top Vice.

7 bougies pour le groupe Kreyol La
Le groupe Kreyol La compte déjà 7 ans sur la scène musicale haïtienne. Enmené par le frontman Joseph " Ti Joe " Zenny, ce groupe musical est aujourd'hui l'un des plus sollicités dans le monde compas avec deux albums à son actif. En dépit du fait qu'elle ait perdu un de ses meilleurs stratèges (le promoteur Joubert Charles emporté par le violent tremblement de terre qui avait frappé Haïti l'après-midi du mardi 12 janvier 2012), cette formation qui compte dans son rang un père et un fils keyboardistes (Les Mercier ) continue d'amuser les fans dans les boîtes de nuit ça et là en weekend. Et pour marquer son septième anniversaire à Miami, le groupe était à l'affiche le vendredi 8 juin dernier à Moca Cafe & Lounge.

Mis à jour le 16 juin 2012




Retour à la page d'Acceuil
[ HOME ]





Home


Home



Home






Toute reproduction du contenu de ce site ou de ces éléments graphiques quels qu'ils soient sans
autorisation expresse de "LE FLORIDIEN" est formellement interdite.

____________________________________________________________________
Ce site est progressivement mis a jour / This site is progressively updated.
______________________________________________________________________

© 2001 Le Floridien. All rights reserved.

To contact us please call (305)-610-7481
Thanks for visiting Le Floridien Newspaper.