.

SERVICES ABOUT US AD RATES MEDIA KIT CONTACT US PLACE an AD OLD ISSUES OUR ADVERTISERS
Directeur de Publication - Publisher: Dessalines Ferdinand
Online Edition Home Haïti-Politique Culture Sports Actu Communautaires Editorial Haitian News




Disparition de Félix Lamy : 20 ans déjà !



MIAMI -- Alors qu'il animait son émission très populaire sur les ondes de Radio Galaxie (au bas de la rue Pavée à Port-au-Prince) la soirée du mardi 10 décembre 1991, le célèbre animateur de musique compas Félix Lamy a été enlevé par un commando civilo-militaire, et depuis il n'est jamais revenu.

Nous sommes dans les premières semaines chaudes ayant suivi le sanglant coup d'état contre le président démocratiquement élu d’alors Jean Bertrand Aristide orchestré par des hauts gradés de l’Armée d’Haïti, dont le Général Raoul Cédras et le major Joseph-Michel François. Le directeur de la radio Caraibes Jacques Gary Siméon alias Jacky Caraïbes a été aussi assassiné durant cette même période.

Les circonstances de l'enlèvement de Félix Lamy sont encore noyées dans la plus troublante obscurité. La lumière n'a jamais été faite sur sa disparition. Toutefois, on s'en souvient que son enlèvement a été perpétré quelques minutes après qu'il eut diffusé un bulletin d'information concernant les putschistes de l’époque.

Félix Lamy avait une passion pour son métier. Il a débuté très jeune dans la radiodiffusion à Radio Nouveau Monde. Le populaire animateur aura pris sa vitesse de croisière au début des années 80 en intégrant la Radio Nationale d'Haïti. Bénéficiant de la couverture nationale de la nouvelle chaîne radiophonique gouvernementale, la 4VRD, Félix Lamy s'est brillamment façonné une image de farouche défenseur du "konpa dirèk", s'élevant contre toute influence externe de l’époque susceptible de le rendre vulnérable, dont la musique zouk qui tenta à un certain moment d’envahir les ondes haïtiennes pour éclipser ce rythme créé par l'immortel saxopho-niste Nemours Jean Baptiste et ses collaborateurs.

" Son rêve était d'utiliser sa popularité grandissante, en tant qu'animateur jouissant de la bénédiction du pouvoir en place, pour inciter les jeunes musiciens de la génération des années 80 à consolider ce rythme créé au tournant des années 50. L'émergence soudaine de nouvelles données politiques à la faveur des événements du 7 février 1986 (la chute du régime des Duvalier) a failli court-circuiter sa démarche en pleine gestation ", écrit le journaliste culturel Roselin Jean dans son article intituté "Le konpa Show".

Bien vite, il s'est réfugié dans le secteur privé. En effet, s'alliant à d'autres investisseurs, dont le Dr. Yves " Dadou" Jean Bart, il a mis en chantier Radio Galaxie. Le timing et d'autres circonstances jouant en sa faveur, Félix Lamy s'est à nouveau taillé une place de choix dans le domaine de l'animation radiophonique. Le konpa a repris du poil de la bête. Le voilà Confirmé sur son trône de favori.

Le trait spécifique de cet animateur était né de l'énergie vocale dégagée derrière le micro. Le disparu émettait des jugements de valeur sur les productions des groupes musicaux. Cela était intimement lié à son Trade-mark de défenseur du konpa. Bien évidemment, une telle entreprise n'était pas sans risque pour le natif des Gonaïves, dans la mesure où il l'exposait à la hargne des musiciens et des fans. En effet, certains, y compris des musiciens vedettes de formations musicales de grande influence de l'époque, avaient, plus d'une fois, reproché à Félix de confondre parti-pris et défense du konpa.

Que cette attitude soit controversée ou pas, il est difficile aujourd'hui de trouver un animateur qui ne pratique pas consciemment ou inconsciemment dans le feu de l'animation cette approche imposée par l'irréductible Félix.

Félix jouissait d'une importante notoriété dans le milieu compas. Sa voix chaude et son timbre si particulier dans les spots publicitaires annonçant les événements à venir, parti-culièrement les affiches des soirées dansantes, étaient une garantie de succès. L'homme avait divinement maîtrisé son micro; au point de faire école.

Son slogan "Au Pas avec le Compas" restera à jamais une œuvre d'art de grande portée historique, aussi bien que son spot pour le compte de sa station "Radio Galaxie que vous écoutez en ce moment est une révolution en matière de radiodiffusion en Haïti. Galaxie a choisi pour vous des équipements futuristes, jamais introduits en Haïti au paravant…………C’est pourquoi les ondes de Galaxie vont plus loin et sont d’une qualité n’ayant rien à envier à ce qui se fait de mieux dans le monde.... le nord, le sud, l'est et l'ouest….. ", ou encore son spot " Galaxiiiiie !!!… Galaxiiiiie !!! ".

Son émission matinale 10hr-12hr faisait bouger tout Port-au-Prince. Inventeur du type d'émission à diffusion de musiques enregistrées sur le vif (live) dans les night clubs grâce à la bonne complicité de son metteur en onde Marc-Arthur, son émission hebdomadaire "Petit Bal du samedi Soir" prenait également presque toute l'audience compas en otage de 7heures du soir à Minuit.

Ce mois de décembre 2011, cela fait vingt ans depuis que sa femme Raymonde et ses deux enfants, Rachelle et Patrick, attendent vainement son retour miraculeux. Aujourd'hui, il y a des gens qui se souviennent encore de ce grand promoteur du rythme Compas direct pour ses analyses sur la musique haïtienne.

Bien que la grande majorité des animateurs de musique compas actuels (inspirés dans ce métier pour la plupart par le talent du disparu - certains ne se souviennent même pas de sa disparition en ce mois de décembre) l'ait déjà jeté aux oubliettes, il faut reconnaître que la dimension exceptionnelle de son talent dans le domaine de la radiodiffusion et sa mystérieuse disparition, lui ont permis de conserver avec noblesse sa fonction d'idole dans le cœur de cette multitude d'auditeurs qui l'avait porté en triomphe.

Félix Lamy aimait la vie. Il en célébrait chaque minute. Et comme une grande comète, il laisse derrière lui une traînée de lumière qui brillera encore pendant plusieurs générations.

Le Floridien
(Roselin Jean a contribué à cet article)

Mis à jour le 16 décembre 2011

Retour à la page d'Acceuil
[ HOME ]





Home


Home



Home



Home






Toute reproduction du contenu de ce site ou de ces éléments graphiques quels qu'ils soient sans
autorisation expresse de "LE FLORIDIEN" est formellement interdite.

____________________________________________________________________
Ce site est progressivement mis a jour / This site is progressively updated.
______________________________________________________________________

© 2001 Le Floridien. All rights reserved.

To contact us please call (305)-610-7481
Thanks for visiting Le Floridien Newspaper.