.

SERVICES ABOUT US AD RATES MEDIA KIT CONTACT US PLACE an AD OLD ISSUES OUR ADVERTISERS
Directeur de Publication - Publisher: Dessalines Ferdinand
Online Edition Home Haïti-Politique Culture Sports Actu Communautaires Editorial Haitian News


Weekend réussi pour Djakout #1
en République Dominicaine



HIGUEY -- HMMI Productions, une société américaine basée à Doral, Floride, ayant pour mission spécifique d'amener la musique, le cinéma et le théâtre haïtiens à un niveau plus élevé de divertissement pour conquérir le marché international, a sponsorié le mois dernier une tournée de la formation Djakout #1, invitée par Lionel Productions et Clement Productions en République Dominicaine, à l’occasion du long weekend de fête Notre Dame d'Altagracia.

Manuel “Many” Sanchez, président de “Haitian Music Movies Industries Prod.”, a pour sa part invité plusieurs personnalités connues du monde artistique haïtien, dont le chanteur Gazzman Couleur de dISIP, l'ex batteur et homme fort de Zenglen, Richie, le cinéaste Renel Delerme alias Baba, et le comédien Jean Yonel Rosier alias "Tonton Dezirab", avec lesquels sa société a récemment signé des contrats de partenariat en tant que porte-paroles de nombreuses compagnies de téléphonies mobile et autres entreprises dont il est actionnaire. Le PDG a aussi convié plusieurs membres de la presse haïtienne à Miami pour profiter d'un bon séjour dans l'île voisine à Haïti.

Trois soirées déroulées sans aucun incident au cours desquelles la formation Djakout #1 a offert aux publics de Santiago, Santo-Domingo et Higuey, un vrai moment de plaisir. C'est avec une grande maîtrise de leurs instruments que ces huit musiciens ont repris sur les différentes scènes plusieurs de leurs morceaux bien connus du public.

"Realité", titre très emballant et très demandé, a été joué à la perfection à chacune des prestations. De même que "Pwofite”, "Pale Fransè", "Shake Dada", "Maryaj Fòsel", ou encore "Bri Sapat" figurés sur le dernier album du groupe. Les applaudissements pleuvaient presque à la fin de chaque morceau joué.

à Santiago, si le groupe n'avait pas fait le plein pour sa première prestation du weekend, cependant les kompaphiles en étaient sortis satisfaits. Djakout #1 a superbement animé la soirée qui attirait plus particulièrement la communauté estudiantine haïtienne de la deuxième ville du pays voisin.

La soirée du samedi 21 janvier (jour férié à l'occasion de la fête Notre Dame d'Altagracia en République Dominicaine), a attiré un public plus raionnable. à tour de rôle, les guitaristes Didi Santana et Ti Régi ainsi que le keyboardiste Ti Pouche faisaient des solos, avec beaucoup de talent. Le bassite Herman "Mamane" Absolue a dirigé le groupe avec brio, non sans quelques touches de fantaisie.

Environ 550 personnes (449 tickets payants selon l'un des promoteurs Lionel Fond-Rose) étaient présentes au Club Codia pour faire la fête. De nombreuses personnalités venues directement de Port-au-Prince en la circonstance, dont Sony Zulérion alias BèlAnfòm y étaient remarquées.

L'affiche la plus réussie fut incontestablement celle déroulée la soirée du dimanche 22 janvier à Copa Caribe dans la ville d'Higuey, où plus d'un millier (979 spectateurs payants comptabilisés, toujours selon Lionel Fond-Rose) de fêtards avaient fait le déplacement pour jouir d'une bonne dose d'ambiance.

En prélude à cette troisième et dernière soirée, un match de football mettant aux prises une sélection de musiciens de la formation Djakout #1 avec Rolls Lainé, Shaba, Ti Régi et Pouchon ( épaulés par d'autres personnalités du HMI dont Gazman Couleur et Herve Bastien) et une équipe locale s'est déroulé dans un parc de la ville d'Higuey, rencontre qui s'est soldée sur un score de parité 2-2. Les deux buts de l'équipe Djakout #1 sont l'œuvre du chanteur Auguste " Pouchon" Duverger et du tambourineur Hervé "Shaba" Anténor.

En ouverture de la soirée vers 11hr 40, Emotion Compas a fait son jeu face à un public que les musiciens connaissent bien. La première partie ne fît pas une pâle impression. Au contraire, le groupe local ne laisse pas indifférent. Les musiciens ont interprété plusieurs morceaux d'autres groupes comme Nu Look et Carimi pour faire danser ce public friand de la musique compas. Il n'y avait qu'à regarder dans l’immense cour pour voir que Emotion Compas a tout ce qu'il faut pour aller de l'avant!

Djakout #1, qui ne cesse de convaincre le public partout où il se produit en représentant valablement le compas haïtien sur le plan de l'orchestration et de la chorégraphie, a emballé le public higuëyen avec sa prestation riche en animation et en son. Cool J, Baba, Dezirab, Richie et Gazman Couleur, invités spéciaux à cette soirée, ont fait chacun une brève apparition pour un petit spectacle sur la scène. Un véritable plus pour le réhaussement de cette soirée.

Pendant deux heures d'horloge, les musiciens de Djakout #1 ont interprété un total de neuf morceaux, alternant les titres de son dernier album intitulé Pwofite à la grande satisfaction du public.

Ces trois soirées co-organisées par Lionel Productions et Clement's Glass & Mirrors, sponsorisées par la compagnie de téléphonie mobile Digicel, Hello Choice et Haitian Music Movies Industries Productions ont, dans l'ensemble, tenu leur promesse. Le pari est engagé de faire aussi bien pour la prochaine édition qui aura lieu en janvier 2013.

DF/Le Floridien Mis à jour le 3 février 2012

Retour à la page d'Acceuil
[ HOME ]





Home


Home



Home



Home






Toute reproduction du contenu de ce site ou de ces éléments graphiques quels qu'ils soient sans
autorisation expresse de "LE FLORIDIEN" est formellement interdite.

____________________________________________________________________
Ce site est progressivement mis a jour / This site is progressively updated.
______________________________________________________________________

© 2001 Le Floridien. All rights reserved.

To contact us please call (305)-610-7481
Thanks for visiting Le Floridien Newspaper.